LEGALEX Namur

Les greffiers du Tribunal du Travail de Namur ne peuvent plus suivre …

Les greffiers du Tribunal du Travail de Namur ne sont plus en mesure de réaliser un travail de qualité à cause de la pénurie de personnel et d’un manque de moyens

2 comments to Les greffiers du Tribunal du Travail de Namur ne peuvent plus suivre …

  • Bigneron francoise

    Comment est-ce possible avec ce que nous donnons comme impot de se retrouver avec des tribunaux qui ne peuvent plus fonctionner par manque de personnel, c’est scandaleux, nous pouvons comprendre les juges, les greffiers … Mais que fait-on de nous, justiciables qui attendons des décisions importantes pour notre avenir, pour ma part la requete de cloture a été envoyée le 27 octobre et un recommandé mentionnant un gros surplus d’impot et des problèmes de santé entrainant des frais médicaux importants a été envoyé le 11 novembre, c’est une catastrophe pour notre famille, le juge n’a meme pas donné l’autorisation à la médiatrice de libérer les fonds pour payer les contributions pour le 31 janvier, du coup, 2 opérations aux yeux pour risque de crise de glaucome aigu foudroyant foudroyant ont étés annulées, tout ce qui pouvait etre mit de coté pour le mazout de chauffage a été affecté aux contributions pour ne pas se retrouver illico en défaut de paiement, du coup on ne sait paés recommander du mazout. 2 mails ont étés envoyé à madame la ministre et aucune réponse ni accusé de réception ( peut etre que l’adresse courriel est inexacte, mais pas trouvé d’autre), Bien entendu il y a des gens qui sont encore en plus mauvaise posture, mais ici, c’est la déprime, l’insomnie, la mauvaise humeur quotidienne et tout le monde s’en moque, notre ainée se marie dans quattre mois et c’est une angoisse supplémentaire, en tant que parents, nous aimerions pouvoir les aider un tout petit peu et nous sommes loin d’etre sereins ! C’est moche cette situation. Si vous pouviez me faire parvenir l’adresse correcte de la Ministre ce serait sympathique, je pense que le personnel des tribunaux et les justiciables devraient faire front ensemble !

  • Et, malheureusement, vous n’êtes probablement pas la seule à souffrir d’une telle situation … Le Tribunal du Travail de Namur – mais il est loin d’être le seul – manque cruellement de moyens pour pouvoir faire face aux besoins des justiciables, la seule bonne volonté du personnel ne pouvant suffire. Seul le Ministère de la Justice serait en mesure de régler ce problème mais encore faudrait-il qu’il y ait une réelle volonté politique d’agir en ce sens.